You are currently viewing Voice Engine : l’IA de clonage de voix d’OpenAI
Voice cloning AI

Voice Engine : l’IA de clonage de voix d’OpenAI

Le 29 mars 2024, OpenAI a présenté sa nouvelle application, Voice Engine.

Voice engine
Voice engine

Cet outil permet d’enregistrer un échantillon de voix de 15 secondes. Cette IA génère du texte parlé dans cette même voix. Cela peut se faire en différentes langues et également à partir d’un texte écrit.
Ce produit, actuellement en phase de test. Il vise à favoriser des applications telles que l’assistance à la lecture et la traduction de contenu.

OpenAI a fourni des exemples illustrant l’utilisation du Voice Engine. En effet, on retrouve la création de versions audio de livres à partir d’un simple échantillon vocal, et la traduction de discours dans diverses langues tout en conservant la voix originale.

Ces exemples spectaculaires mettent en avant la polyvalence et les possibilités du Voice Engine pour diverses applications.

Toutefois, OpenAI annonce prendre des précautions pour prévenir les mauvais usages. Ils n’ont pas encore annoncé de date pour une disponibilité plus large.

De fait, le clonage de voix, s’il est rendu librement accessible, ouvrirait la porte à des utilisations malveillantes difficiles à détecter.

Les Deepfakes audio, qui peuvent être produits avec d’autres outils, ont déjà donné lieu à des arnaques de plusieurs dizaines millions de dollars.

Des dangers existent par ailleurs en matière de désinformation.

Nous reconnaissons que la capacité de générer des voix ressemblant à celles de personnes comporte de sérieux risques, qui sont particulièrement importants en cette année électorale.

OpenAI

Pour une exploration approfondie de ses utilisations et exemples, vous pouvez consulter l’article original sur le site d’OpenAI.

Source : OpenAI

Laisser un commentaire